28-29/04/2018 – MIUT Madère Island Ultra Trail

Partager…Share on Facebook

Facebook

Samedi 28 avril 2018 sera lancé le MIUT acronyme du Madère Island Ultra Trail au départ de la ville de Porto Moniz sur l’ile de Madère au Portugal. Trois membres du Montville Running Club y participent Céline et Thierry JOLLY ainsi que Yan PETIT. Tous trois vont se lancer sur la course phare du 114 km et 7200m de dénivelés positifs et autant de négatifs. ils seront accompagnés de Trailers Normands dont Julien HAULE et Nicolas PAYSANT.  Ils devront rallier Machico en 32 heures maximum soit avant dimanche 29 avril à 8h00.

 

Bon courage les amis et go go. On va vous soutenir.

 

Le départ de l’épreuve de MIUT sera à 00:00 du 28 avril, dans le centre de Porto Moniz, traversant dans une première phase nocturne, des sentiers et des levadas sur la côte nord, vers le plateau de Paúl da Serra, sur le massif montagneux de l’Ouest. La première ascension majeure a comme point de référence le Fanal. Il s’ensuit la descente technique à Chão da Ribeira et, ensuite, nouvelle longue montée à Estanquinhos. São Vicente est le passage suivant, avant l’arrivée à Encumeada, où la route pénètre dans le massif montagneux Central, mais avant une incursion au Curral das Freiras doit être faite, avant d’affronter les sommets mythiques de Ruivo et Areeiro. De là, la route est surtout vers le bas, avec des passages à Ribeiro Frio et Portela, après quoi la Serra das Funduras offre interminables singletracks vers la descente technique qui amènera les participants au sentier du Larano, en direction de la Levada do Caniçal, avec un passage précédent à Boca do Risco. La phase finale, est parcouru dans une levada, ayant comme toile de fond la vallée de Machico, et la ligne d’arrivée au Forum Machico.

Vue en 3D du parcours

Lors du vol Paris – Madère via Porto

Madère, ile paradisiaque. Malgré cette beauté, les préparatifs continuent ou presque …

 

Thierry fait une grosse chute au 30ème kilomètre avec 3000 D+ de fait sous le déluge sur son genou où le ménisque avait pris un coup au ski. C’est la merde. Abandon obligatoire.

Céline et Yan ainsi que Nicolas des traileurs normands s’arrêtent au pointe de comptage du 87 kms et 6800d+ malgré de bonnes sensations encore mais la barrière horaire était trop serrée pour eux … Presque tous les traileurs normands présents au MIUT abandonnent essentiellement à cause des barrières horaires. Seuls Julien HAULE et Gwenael  BRODIN sont finishers.
Un super parcours, une météo qui ne les aura pas épargnée mais aucun regret.

 

Bravo à vous toutes et tous pour votre participation. Le MIUT n’est une course facile. Vous vous êtes frottés à une grosse course qui ne vous a pas laissé une chance de gagner. Mais ce n’est que partie remise les amis. Vous êtes des gagnants, vous êtes des traileurs fous. Vous allez rebondir de cet échec. On vous fait confiance. Go go les amis. Bon repos à Madère. On vous attend en Normandie. Bon rétablissement à Thierry.